Expositions

2020 Portraits de Moments

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/8

Choisir des objets

pour leur grain particulier

et leur richesse d'évocation.

Attraper leurs empreintes.

Les assembler pour proposer

des histoires, inventer des moments.

Les composer afin qu'ils puissent être lus dans des sens divers..

 

2020 Laisses de Mer

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/5

2019 Rêves de Chamans

Portraits de Moments

 

Laisse de Mer

 

Brassée par les flots

rejetée sur le sable

voici la laisse de mer

roulée de matériaux hétéroclites,

où coquillages, plumes, mousses,

carcasses de crabes, algues effilochées

oursins en boule ou transparentes méduses givrées

se mêlent aux filets de pêches, écopes, boites,

carcasses de conserves, cordes effilochées,

boules de flotteurs ou transparentes bouteilles de plastique.

 

Eléments emmêlés qui se côtoient

et se répondent en un gracieux,

étrange et inquiétant écho.

 

Sans queue ni tête 

ou parfois si,

la mer trace ainsi des motifs abstraits

à partir des éléments

qui lui sont abandonnés

pas de sens unique

tout est possible ..

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2

De la cire, des piments,

des fragments de papiers...

Sous mes yeux, sous mes doigts

naissent des poésies abstraites,

des rêves intérieurs,

que je poursuis aveuglement.

Après s’être incarnés

au dedans de mes toiles,

iles Chamans m’ont entrainée dans leurs songes,

courts voyages initiatiques

aux confins de landes étrangères.

Pas d’explication, juste un moment, une vision.

Quelques traits de crayon

une composition, un équilibre, construction fragile

comme un mobile dans un souffle.

 

Un rythme qui se promène.

Déjà, il appelle, une surface, une couleur

qui se développe, s’inscrit, s’installe,

se dépose comme une évidence.

 

Celle ci attend une réponse, un contrepoids

aspire à un partenaire conséquent.      

Le cadre est posé, le ton est donné

L’esprit est là.

 

Peuvent surgir des vagues imprévues

des mélodies contraires, des souffles,

un contrepoint pointu

qui claironne son altérité

bouscule l’agencement et réveille l’étendue calme.

2019 Les Chamans

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/6

Les Chamans

 

Nés de collages

apparus sans crier gare

ils se sont imposés au fil des toiles, 

au fil des mois.

Celui qui parle aux oiseaux,

L’esprit de la forêt, 

La fée abolissant les sorts

ou La magicienne et le sorcier

luttant dans un étrange bras de fer amoureux.

 

J’ai vu leur puissance

s’épanouir sous mes yeux.

 2018 Tropical

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/14

                              

 

Cette série est née de plusieurs appétits.

 

Un goût pour la nature,

particulièrement tropicale,

pour ses feuilles, ses fleurs, tiges, lianes, pistils, cosses, gousses, coques, bogues, noix...aux formes infinies et tellement surprenantes, n'ayant peur de rien,

d'aucun superlatif, d'aucune exagération,

mais aussi capables d'une infinie délicatesse.

 

Retrouver des yeux neufs, éblouis

en travaillant sur le motif dans cet endroit privilégié que sont les serres d'Auteuil.

Un aquarium de verre,  chaud et humide, 

une bulle à l'abri du temps

où s'enchantent des oiseaux exotiques

et se reflètent des Koys tâchées d'orange

ou d’encre bleue.

 

Une envie d'explorer le vide et le plein,

le plein et le vide.

 

Il m'a fallu un peu de temps pour réaliser 

qu’en réalité mes vides étaient pleins 

et que c'est bien ce qui m'intéressait,

remplir les vides pour les donner à voir.

Montrer leurs beautés particulières

 

Et le désir de travailler le rythme,

très physiquement.

Le sentir, le comprendre, le transcrire.

Comment chaque graphisme,

né du geste, comme une musique, un refrain,

exprime une matière, un objet particulier, mur, arbre, herbe, fleur

et aussi, palmier, liane, fougère, bananier...

Chacun son écriture.

La comprendre pour se l'approprier.

Afin d'avoir sous le pinceau, sous le couteau, un vocabulaire permettant même de tracer une flore inventée aussi baroque et foisonnante que sait l'être la nature.

2017 Eau fil de l'Eau

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/12

2016 Fragments de couleurs amoureuses

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/23

Prélever des morceaux de papier

comme on ramasse des coquillages

en s’éblouissant de leur beauté

forme, couleur, uniques .

 

Les assembler comme une Mosaïque.

 

Voir apparaître d’étranges portraits

d’inconnus familiers.

Les attraper, les arrêter, les coller

avant qu’ils ne disparaissent.

 

Contempler ces paysages 

nés de rencontres improbables

peau de banane tachetée 

et rayures de moustique tigre.

 

Tesselles de couleurs imprimées

utilisées comme des touches de pinceau.

2015 Il est passé par ici..

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/27

Natures mortes ou plutôt Still alife comme disent les Anglais

Encore en Vie

 

C’est bien cela qui m’intéresse

la vie qui s’exprime à travers ces objets inanimés, les histoires qu’ils racontent,

les sensations, les émotions qu'ils nous procurent.

 

Ces poissons tout juste pêchés 

qui parlent de l’aridité du paysage, 

de la fraîcheur de la mer

de la chaleur de la pierre,

de l’odeur du thym

et du plaisir de la conversation.

 

Ou cet autre tableau,

où l’on voit ces chaussures qui l’ont menée par les sentiers poussiéreux, 

le chapeau qui l’a protégée du soleil,

le bouquet qu’elle a ramassé...

On l’ accompagne dans une promenade imaginaire.

Finalement c’est nous qui l’avons faîte.

2014 Madame rêve

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/20

Psychophanie 

Étymologie : Mise au jour de la psyché

Ma formation à la Psychophanie

a  été le détonateur de cette série.

 

Comment montrer l’incroyable

richesse de l’inconscient ?

 

Désirs, peurs, souvenirs, aspirations, fantasmes, créations, rêves…

 

Nous qui en sommes si magnifiquement

et de manière unique, construits, pétris.

 

Tenter de les donner à entrevoir.

 

Il m’a semblé que le bleu 

était le plus à même de les retranscrire 

sans qu’ils ne prennent peur. 

2013 Paysages Imaginaires

Fudji du Sud Juin
Fudji du Sud Juin

Describe your image

press to zoom
Dans les collines
Dans les collines

press to zoom
Pommier d'Amour copie
Pommier d'Amour copie

Describe your image

press to zoom
Fudji du Sud Juin
Fudji du Sud Juin

Describe your image

press to zoom
1/17

2012 Paréidolies

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/14

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Une paréidolie, du grec ancien para,

à côté de, et eidôlon, diminutif d’eidos, apparence, forme, est une sorte 

d’illusion d’optique qui consiste à associer

un stimulus visuel informe et ambigu 

à un élément clair et identifiable,

souvent une forme humaine ou animale. 

C'est cette étonnante capacité

du cerveau humain à « donner du sens »

là où il n'y en a pas réellement, 

et dont les mécanismes cognitifs

sont encore mal connus.

Celles ci sont nées du geste.

Quelques grammes de pigments, 

de l’huile et un couteau.

Des mouvements comme une danse

qui tracent des droites, des courbes,

des points, des contrepoints.

Et un équilibre complexe de couleurs et de forces qui se met en place.

 

Faire naître de cette abstraction

une figuration subtile,

comme une photo développée, 

un rêve attrapé.

2011 Comme une Estampe

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/4

 

 

Moi qui aime tant la couleur,

j'ai eu envie de m'abandonner

à la possible délicatesse

du blanc et du noir.

Encre de Chine sur caséine,

fluide et mat liquide déposé

sur le crayeux de meringue.

Explorer, déployer

la gamme des gris

qui crée toute la profondeur.

Un seul geste

sans possibilité de repentir.

2011 Promenons nous dans les bois

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/41

2009 Terres et Mers

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/19